Direction du numérique (DN)


Centres nationaux

 

GENCI (Grand Equipement National de Calcul Intensif)

 

GENCI est une société civile détenue à 50 % par l’Etat représenté par le Ministère de la Recherche et l’Enseignement Supérieur, 20 % par le CEA, 20 % par le CNRS et 10 % par les Universités.
Elle regroupe les centres de calcul nationaux: IDRIS (CNRS), CINES et TGCC (CEA). L'une de ses missions est de promouvoir le calcul scientifique.
 

L’accès aux moyens de calcul de GENCI repose sur deux types d'appels à projet : un accès dit préparatoire, tout au long de l'année, avec un petit volume d'heures, pour porter et optimiser ses applications (voir paragraphe en bas de page) ; un processus d’appel à projet, engagé deux fois par an, pour des allocations plus longues. - See more at: http://www.genci.fr/fr/content/utiliser-les-moyens-genci#sthash.i9QFNU3O.dpuf

L’accès aux moyens de calcul de GENCI repose sur deux types d'appels à projet : détails.

La demande d'attribution de ressources informatiques se fait le site du DARI.

La gestion de ces dossiers se déroule entièrement sur le site du DARI à l'adresse suivante : https://www.edari.fr - See more at: http://www.genci.fr/fr/campagne-dari-2015-session-2#sthash.IY6U4Bfa.dpuf

 

Afin de faciliter les transferts de données entre les centres de calcul et pyrene, il est possible de faire apparaître les données distantes dans un répertoire local.

Depuis votre compte sur pyrene.univ-pau.fr, ouvrez un terminal et taper les commandes suivantes :
  • Création d'un répertoire local dans lequel on aura accès aux données distantes
mkdir cines 
  • Montage des données distantes dans le répertoire local
sshfs jade.cines.fr: cines 
  • Quand on a terminé le travail, il ne faut pas oublier de libérer le répertoire local (démontage)
fusermount -u cines

 



L'IdGC (Institut des Grilles et du Cloud)

 

L'IdGC est la structure du CNRS en charge de la coordination et de l’animation de l’ensemble des travaux du CNRS dans le domaine des grilles de calcul et du cloud computing.

 

1. Obtention d'un certificat

 

  • Vous trouverez la procédure pour obtenir un certificat auprès de l'IGC CNRS. Suivez-la pas à pas.
  • Rque: N'oubliez pas de charger dans le navigateur tous les certificats de la chaîne de certification de l'AC GRID2-FR (CNRS2,CNRS2-Projets et GRID2-FR).

 

2. Installation du certificat dans le compte utilisateur de l'UI

 

  • Après avoir récupéré votre certificat sur votre navigateur, il faut le sauvegarder au format p12 (PKCS 12). Vous pouvez consulter l'aide en ligne.

Ex : dans Firefox/Linux "Edition/Préférences/Avancé/Chiffrement/Afficher les certificats", dans l'onglet "Vos Certificats", choisir le certificat de l'IGC CNRS  et cliquer sur "sauvegarder".

 

  • Vous pouvez accéder à votre compte grille à partir du cluster UPPA en utilisant vos login et password Ldap. (ssh grille.univ-pau.fr ou sftp grille.univ-pau.fr à partir du cluster).

Rque: Ces éléments sont automatisés en lançant le script : install_key_grid.sh

 

3. Utilisation

 

- création proxy

$ voms-proxy-init --voms vo.mcia.fr

$ glite-wms-job-delegate-proxy -d $USER

- création bordereau jdl

$ more test.jdl

Executable = "./testjob.sh";

Arguments = "Environnement";

InputSandbox = {"testjob.sh"};

StdOutput = "std.out";

StdError = "std.err";

OutputSandbox = {"std.out", "std.err"};

Requirements = RegExp("ce0.m3pec.ubordeaux1.fr.*$",other.GlueCEUniqueID);

- soumission

$JDL.id contient l'identifiant du job et permettra d'en suivre l'avancement et d'en récupérer les résultats. Il est possible d'avoir un seul fichier pour tous les jobs : glite stocke les identifiants les uns derrière les autres.

more subjdl.sh

#!/usr/bin/env bash

echo "Nom du JDL à traiter (sans extension) ?"

read JDL

glite-wms-job-submit -d $USER -o $JDL.id $JDL.jdl

- vérification exécution

Avec l'identifiant :

$ glite-wms-job-status https://grid09.lal.in2p3.fr:9000/_fOeo-GoNcB10N7-Z_fM0g

Depuis le fichier d'identifiants :

$ glite-wms-job-status -i fichier_identifiant

- récupération

Là aussi, directement

$ glite-wms-job-output --dir . https://grid09.lal.in2p3.fr:9000/bx-LaeD_dRCe1SnGwGledw

ou avec fichier d'identifiant :

$ glite-wms-job-output --dir . -i fichier_identifiant

Il faut dire à glite où poser les résultats avec --dir

Sinon il essaie de les poser par défaut dans /tmp/jobOutput : si le répertoire n'est pas créé, glite renvoie un message d'erreur :

Error - Configuration Error

Output Storage pathname doesn't exist (check the configuration file): /tmp/jobOutput